On avait une première fois évoqué son cas l’an dernier à l’occasion de la parution d’un EP digital baptisé ‘Yearbook’ et de son single « Amour » (cf : voir plus bas), le revoici avec du neuf. Lui, c’est le très actif pianiste et compositeur japonais néo-classique Akira Kosemura qui vient de sortir une compilation de morceaux écrits entre 2016 et 2019, réunis sous le titre ‘Diary 2016-2019’ et « publié » en CD & Digital par le biais de son propre label SCHOLE, lequel héberge par ailleurs quelques-uns des meilleurs représentants du genre comme Haythem Mahbouli, Itoko Toma ou Quentin Sirjacq.

Une compilation façonnée à la manière d’un journal intime et dont l’ordre des dix-sept morceaux la composant respecte la chronologie des enregistrements. Depuis la bande originale du court-métrage nippon “ »Konatsu & Hiyori » au thème principal de la série TV US « Love Is __ », en passant par un morceau composé pour le cinéma français et le film « Mais Vous êtes Fou », le générique de la série “Chūgakusei Nikki” (TBS TV Drama)”, la version retravaillée du titre “Someday” avec Devendra Banhart au chant ainsi que deux inédits « Red Diary » & « Late Night Tales ».

Le résultat est dès à présent disponible en versions physiques et/ou numériques sur le shop Bandcamp de l’artiste tokyoïte mais également en écoute intégrale juste ci-après.

 

Akira Kosemura n’est qu’amour en single

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires