Label : Autoproduction

Style : Doom/Heavy Psychédélique/Rock

Trio lausannois (suisse donc), adepte d’un doom chamanique mâtiné d’heavy-rock baignant dans un psychédélisme obsédant, Black Willows s’échine à créer depuis ses débuts discographiques – c’était en 2013 avec ‘Haze’ – ils ont depuis livré l’album ‘Samsara’ (2016) – une œuvre à appréhender dans l’entièreté de sa discographie et dont la dernière pièce, un EP baptisé ‘Bliss’ composé d’une seule piste de quasi vingt minutes qui a vu le jour en 2018 au format vinyl limité.

Un exercice de style donc – à savoir un disque entier en une seule piste (ce qui n’est pas toujours aussi simple que cela peut en avoir l’air) – auquel le groupe se soumet avec une maestria formelle évidente, entre lenteur obsédante, instrumentations amples et chant habité par le fantômes des maîtres du jeu dans ce domaine, soit OM pour faire court, respectant à la lettre les « codes » du genre ici exploré. L’ensemble, enveloppé de mysticisme prend tout son temps pour distiller son venin sonore et de parfaire, comme toujours avec les Suisses, sa personnalité propre.

Lourd, sentencieux, trencendental, le rock psychédélique de Black Willows fait l’éloge de la lenteur typiquement doomy mais sait aussi s’affranchir des conventions inhérentes au genre (et qui fait que trop de groupes font trop souvent la même chose que leurs contemporains), n’hésitant pas à fuir la facilité pour poursuivre son propre mantra musical. Et cela fonctionne, le trio parvenant nous emmener avec lui dans son voyage empreint de spiritisme, même si – et c’est là le seul petit bémol du disque – un format plus long-format (de type album) sied un peu mieux à ce type d’expérience typiquement sensorielle.

 

Site Officiel // Facebook // Instagram

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires