Post-Sludge-Metal x Metalcore qu’elle dit la tagline concernant Urzah, quatuor originaire de Bristol au Royaume-Uni et ferraillant dans un registre agglomérant les influences de Cult Leader, Elder, Converge, Gojira, Cave In, Taint – pour ceux qui se souviennent d’eux – ou Love Sex Machine. Forcément, on ne pouvait donc que se pencher sur leur cas.

Influencé par les œuvre d’H.P Lovecraft et… Cormac McCarthy (les deux en même temps, c’est curieux mais pourquoi pas ?), le groupe a en effet livré il y a quelques semaines un solide premier album paru en CD, K7 & Digital par l’intermédiaire d’APF Records, label anglais spécialisé dans l’industrie metal lourde (Corrupt Moral Altar, Mastiff, The Hyena Kill…).

Le résultat, imposant et acéré, dynamique et complexe ; faisant suite à 2 EPs sortis respectivement en 2020 puis 2022 ; est par conséquent disponible en versions physiques/numériques par ici mais également en écoute intégrale juste à la suite.

 

 

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires