On avait évoqué leur collaboration assez surprenante il y a un peu moins d’un an dans nos pages, la revoici avec cette fois un enregistrement complet sous le bras.

L’artiste/vocaliste suédoise (mais née en Norvège) Karin Park – plutôt connue pour ses albums de musique pop/indietronica qui lui ont valu pas mal de comparaisons avec les œuvres de Björk, Gary Numan ou The Knife mais également pour avoir contribué à des albums de Årabrot ou CROWN sortis chez Pelagic Records (il y a un lien, on en reparle plus bas) – a en effet livré au début de l’été 2021 un album conçu à quatre mains avec Brian Williams – aka Lustmord – aka le grand mamamushi de la scène dark-ambient/industrielle contemporaine à la discographie longue comme un bras.

On parle là quand même d’un artiste qui a refaçonné les limites du genre avec une pléiade d’albums « solo » qui font office de références ; tout en repoussant ses limites stylistiques en travaillant régulièrement avec des pointures du calibre de Jarboe, Tool, Aaron Turner (d’Isis, Old Man Gloom & co) ou encore les Melvins.

Le résultat baptisé ‘ALTER’  a vu le jour en LP & Digital par l’intermédiaire de la maison de disques allemandes Pelagic Records ( Årabrot, Astrosaur, B R I Q U E V I L L E, Mono, Oslo Tapes, set and setting…) et s’écoute en intégralité juste à la suite ; ce alors que les versions physiques/numériques de l’album sont elles disponibles par ici.

 

 

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires