Ils étaient passés en dessous de notre radar avec leurs deux premiers EP (pourtant agrémentés d’une belle poignée de singles digitaux), impossible pour la rédac’ de se rater une troisième fois alors qu’ils ont livré leur premier effort long-format. Eux ce sont les Américains de Lower Automation, trio noise-math/metal-punk originaire de Chicago, qui viennent donc de sortir un album éponyme inaugural que l’on qualifiera de sauvage, intense et ravageur.

Un disque évoluant à la croisée des microsillons entre At The Drive-In, Botch, Ken Mode, Dillinger Escape Plan ou encore The Jesus Lizard, et sorti en vinyl, K7 & Digital avec l’appui du toujours prolifique label Zegema Beach Records (Aleska, Nionde PlåganRespire, SeeYouSpaceCowboys…) ; que l’on peut par conséquent se procurer en versions physiques et numérique par ici ou par mais également écouter en intégralité juste à la suite.

 

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires