Après avoir définitivement refermé le chapitre de General Lee (le précédent pseudonyme et incarnation du groupe) tout en inaugurant parallèlement son nouveau cheminement musical avec ‘The Shadows Lengthen’, son « premier album » – sous ce nom – JUNON passe la seconde avec ‘Dragging Bodies To The Fall’.

Un deuxième opus long-format pour la formation hexagonale, usiné par Francis Caste au sein du Studio Sainte-Marthe (Dysfuncitional By Choice, Hangman’s Chair, REGARDE LES HOMMES TOMBER…), sorti CD, LP & Digital par l’intermédiaire du label Source Atone Records, hébergeant déjà Alta Rossa, Feral, Membrane ou Sunstare ; et disponible en versions physiques/numériques par ici.

Le résultat, évoquant le background de groupes comme 20 SECONDS FALLING MAN, Breach, Cult Of Luna, Celeste, ISIS ou Impure Wilhelmina est par conséquent disponible en écoute intégrale juste à la suite.

 

Stream du jour : JUNON

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires