A quarante-huit heures de la sortie officielle de leur tout premier album ‘schluss’, toujours attendu ce vendredi 29 mars en CD, LP & Digital par le biais de leurs compatriotes de Cold Smoke Records (Hey Satan, K Ø D E, NevBorn, Oregon Trail, Six Months Of Sun, The Burden Remains,…) et Division Records (Closet Disco Queen, Dirge, Kehlvin, Papertank, Unfold, etc.), les deux trublions de la scène math-rock/noise helvète formant le duo Bunkr dévoilent l’intégralité dudit effort, en écoute intégrale et ce, en avant-première, dans la suite.

Pour se procurer la bestiole en versions physiques et/ou numériques, c’est sur les shops web des deux labels impliqués que cela se passe ; ou le Bandcamp du groupe.

 

Le style est assez difficile à définir, mais sur cet album on trouve une bonne base math rock, un son noise rock plus anguleux et le ronronnement du stoner avec une touche de rock psychédélique.

On essaie d’incarner une certaine idée de l’éclectisme, puisqu’ils avouent adorer tant la techno que le JAAAZZZZZ mais aussi le hardcore Dd-beat… schluss déploie ainsi sa personnalité sur plusieurs pans distincts, et au niveau rythmique joue avec des signatures de temps impaires, en plus du conventionnel 4/4, histoire de créer des grooves bizarres et obsédants.

Au final, cet album forme une fresque sonore de 45 minutes qui rappelle certains des tableaux impressionnistes ou pointillistes, mais ça tout le monde s’en fout, tant qu’on peut secouer la tête…

(Photo d’illustration © Léa Martin’s)

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires