Grosse fessée néo-zélandaise du premier semestre 2018 (en même temps il n’y en a pas des masses venant de chez eux), ‘Null Apostle’, le tout premier album des brutes de Bridge Burner (death-punk/post-hardcore/black metal/powerviolence/grindcore) sort ce jour en digital exclusif par l’intermédiaire du prolifique label et collectif australien Art As Catharsis (Adrift For Days, Diploid, Into Orbit, Omahara, Plyers, Slowly Building Weapons, Tired Minds…).

Un disque solidement usiné et pour lequel le groupe revendique des influences allant notamment de Botch à Godflesh en passant par Gorguts et que l’on peut du coup se procurer en versions numériques et/ou écouter en intégralité dans la suite.

 

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires