On avait évoque leur cas dans nos pages il y a quelques semaines, les revoici (enfin) avec l’album au « complet » sous le bras. Eux ce sont les frenchies de Bank Myna et leur cocktail dark-rock/doom/indie/post-rock/drone/expérimental savamment orchestré et qui viennent de livrer leur tout premier album long-format, faisant suite à un premier EP éponyme paru en 2016 et au single digital « Forest In My Head » (2018).

Un disque baptisé ‘Volaverunt’, évoquant l’œuvre d’Anna Von Hausswolff, Big+Brave, Nadja, Godspeed You! Black Emperor ou des Swans, sorti en CD, K7, LP & Digital par le biais des labels Araki Records, A la dérive Records, Cold Dark Matter Records, Duality Records & Stellar Frequencies, que l’on peut par conséquent se procurer en versions physiques/numériques par ici, par ou encore , mais également écouter en intégralité juste à la suite.

 

 

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires