Quatorze ans après sa sortie officielle et déjà six longues années depuis l’arrêt des activités du groupe (note de l’auteur : pour une reformation, c’est quand ils veulent…), ‘Effloresce’, sans doute l’album le plus culte de la carrière des Anglais d’Oceansize vient d’être remasterisé et réédité en vinyl via Beggars Arkive, la division du désormais Beggars Group (conglomérat de labels qui réunit sous un même bannière, notamment pour la distribution, 4AD, Matador, Rough Trade ou encore XL Recordings) qui gère le back catalogue de Beggars Banquet label à l’origine de la sortie originelle de l’album en 2003.

Pour se procurer la bestiole en LP plutôt bien classe, c’est sur le shop web du label que cela se passe alors que pour le (ré)écouter – en version remasterisée – c’est juste ci-dessous que cela se passe.

Rayon projet ‘post-Oceansize’ (certains même ont été initié en parallèle au groupe alors que celui-ci était encore actif), les six musiciens ayant été un jour impliqué dans le groupe n’ont pas chômé depuis : celui qui était surtout connu sous le pseudo de Gambler a débuté une carrière solo sous son propre patronyme (Richard A. Ingram) et le duo Mark Herron & Steve Hodson continuent la musique avec leur side-project Kong quand ils n’évoluent pas chacun de leurs côtés avec les groupes Chandelier et Shamefaced ou en solo (pour Herron) avec Mild Eyes.

De leur côté Steve Durose (avec Amplifier) et Mike Vennart (chez Biffy Clyro) ont joué les musiciens de tournée pour d’autres groupes bien connus avant de collaborer de nouveau sur l’album solo du second-nommé. Un premier opus en ‘presque’ solo donc qui a vu un certain Gambler également apporter sa contribution créative… ce qui est assez peu étonnant puisque Vennart et lui ont également un autre groupe baptisé British Theatre.

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over.

(je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires