Quartet noise-punk américain notamment composé d’Andrew Barnes et CJ DeLuca tout deux membres de Gifts From Enola, évolue dans un registre hybride renvoyant autant à la scène San Diego et des groupes comme Hot Snakes ou No Knife qu’à celle de Seattle (incluant les Botch et autres These Arms Are Snakes) tout en s’offrant (tant qu’à faire!) un détour par Washington et Fugazi, Faraquet ou pour faire court la famille de musiciens gravitant en local autour de l’écurie Dischord Records.

Un premier album éponyme et autoproduit avait vu – en toute discrétion – au printemps 2017, ce qui a valu au groupe de signer depuis avec l’écurie Spartan Records (Barren Womb, Dearist, Man Mountain, Shy, Low, etc.) chez qui vient de sortir son deuxième album intitulé ‘Tropical Depression’, en LP limité et Digital, que l’on peut du même coup se procurer en versions physiques et numériques par ici mais également écouter en intégralité juste à la suite.

 

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires