Label : Redfield Records

Style : Hardcore Mélodique / Metal / Punk

Nouveaux venus sur la scène européenne (le groupe n’est actif ‘que’ depuis 2014 et c’est là sa première sortie), les Allemands de The Pariah ne sortent pas tout à fait de nulle part où puisque c’est par le biais de l’écurie basée outre-Rhin qu’est Redfield Records (Any Given Day, Burning Down Alaska, John Coffey, Mutiny On The Bounty, Nations Afire…) qu’a vu le jour ‘Divided By Choice’, un EP inaugural donc, paru au cœur de l’été 2016 et déboulant avec cinq balles dans le chargeur.

Titres parfaitement usinés, équipé d’un riffing perforant et d’un blindage plutôt résistant à la critique acerbe, avec en sus quelques esquisses mélodiques pas mal amenées, le cinq-majeur teuton fait clairement le travail et « Compliant » pose les bases de ce que va être l’EP. Soit un disque calibré pour une certaine scène (HxC mélodique et métallique) qui s’il n’évite pas quelques clichés inhérents au genre parvient à ne pas non plus s’enferrer dans les poncifs véhiculés par la mouvance musicale à laquelle appartient The Pariah.

Un groupe qui justement porte bien mal son nom tant il semble vouloir s’intégrer sur cette scène (« Absence », « The Veteran ») jusqu’à en manquer parfois d’un peu de personnalité. Mais pas de cette énergie punk qui transpire des compos du quintet, lequel parvient à imprimer une dynamique assez imparable à ‘Divided By Choice’ si bien que l’auditeur ne s’ennuie jamais pour peu qu’il soit familier de l’univers des Capsize, CONTINENTS et autres Shai Ulud (« Average »).

Plutôt bien ficelé pour un premier essai, l’EP a l’avantage d’être particulièrement bien produit (le fameux label « Deutsche Qualität ») et s’écoute avec une facilité déconcertante preuve de la solide efficacité (« Sentenced) d’un groupe qui n’a plus maintenant qu’à oser la prise de risque(s) calculée au moment de passer au long-format. En tous cas, la puissance, le savoir-faire et le charisme sont là, c’est indéniable.

Facebook // Shop // Twitter

A propos de l'auteur

Big boss/grand-mamamushi, God(e) ceinture et mite en pull-over. (je fais aussi le café et les photocopies)

Articles similaires